Religion et politique selon Marcel Gauchet, des Anciens aux Modernes

gauchetDans les sociétés modernes, explique Marcel Gauchet, la croyance religieuse a changé de figure. Cette transformation s’est opérée de manière analogue et parallèle dans la sphère politique. Philosophe, historien, directeur d’études au Centre Raymond Aron (EHESS, boulevard Raspail), Marcel Gauchet est l’auteur d’un livre important pour la compréhension du monde moderne et qui emprunte son titre à Max Weber : Le désenchantement du monde. Une histoire politique de la religion, Gallimard, 1985, republié en « Folio » en 2005. Depuis la publication de ce livre, Marcel Gauchet développe une vaste analyse de la modernité comprise comme « sortie de la religion » et sortie de la société de la tradition. Il s’inscrit également dans le sillage d’Alexis de Tocqueville.

1° Les sociétés religieuses : le monde de l’hétéronomie

Pour Marcel Gauchet, la religion ne consiste par originellement à croire en Dieu, mais à estimer que la vie doit être gouvernée par une puissance supérieure transmise par les mythes : les ancêtres, le cosmos, les dieux. Lire la Suite →

Dans la revue « les dossiers de la philosophie » (n°2)

11251265_10205743656726186_2642141259531015874_o

John Stuart Mill (diapo)

Exposé fait par des élèves de TES dans le cadre de l’ECJS :

Qu’est-ce que le juste et l’injuste ? (Vidéo)

conférence SFLConférence donnée en septembre 2014 dans le cadre d’une réunion régionale de Students for Liberty Europe à Paris.

« Si on veut atteindre la liberté, c’est la justice, et non la règle molle de la seule utilité, qui doit constituer notre force motrice. » – Murray N. Rothbard, La stratégie de la liberté, in Ethique de la liberté.

Lire la Suite →

Machiavel sur la dépense publique

AVT_Nicolas-Machiavel_4782Par Jean-Marc Daniel.

Pour parvenir à une fiscalité légère mieux vaut avoir une dépense publique elle –même modérée. La question qui se pose en matière de dépense publiques est donc la suivante : comment bien dépenser et pour quoi ? Depuis l’origine, l’Etat défend son action en affirmant qu’il agit pour le bien de la collectivité. Cela a même un nom : le service public. Pourtant à chaque époque, le doute a existé sur la pertinence de ce genre de discours… Lire la Suite →

Éloge de la concurrence contre la connivence

daniel

Jean-Marc Daniel économiste français, est professeur d’économie à l’ESCP Europe. Il est également chroniqueur sur BFM Business et directeur de la revue intellectuelle Sociétal. Il travaille essentiellement sur la politique économique, dans ses dimensions théoriques et historiques.

« Soyons clairs, l’élite de la fin du XXe siècle était keynésienne, il faut que celle du XXIe siècle soit quesnaysienne », écrit-il dans l’État de connivence*, par référence au grand physiocrate François Quesnay (1694-1774). Lire la Suite →

Ayn Rand en 3 minutes chrono

  • Ayn-Rand-Famous-QuotesSi vous voulez vous faire votre propre jugement sur l’auteur.
  • Si vous n’avez pas le temps ni le courage de vous plonger dans les 1800 pages d’Atlas Shrugged en anglais ou de La Grève en français.
  • Si La vertu d’égoïsme vous donne mal au crâne et que rien que le titre vous donne des boutons.
  • Et si vous n’arrivez même pas à prononcer son nom (Hène Rand ? Aïne Rand ? Hène Wende ? ou Aïne Wend ?..)

RIEN N’EST PERDU ! Lire la Suite →

Averroès versus Al Gazhali : philosophie et mysticisme en islam.

averroesAu cours du Moyen-Âge, une controverse fondamentale a opposé les partisans du mysticisme et les partisans du rationalisme. Les uns, opposés à l’usage de la raison, les autres, cherchant à unir la philosophie et la théologie. Dans l’Europe chrétienne, cette querelle a d’abord opposé Abélard à Bernard de Clairvaux, puis Thomas d’Aquin aux partisans de l’interdiction d’Aristote.

 Or, cette querelle a eu lieu aussi dans l’islam. Mais à la différence du christianisme, c’est le mysticisme qui l’a emporté à la fin du Moyen-âge. À partir du XIVe siècle, on voit disparaître les philosophes au profit des juristes dont la fonction principale est de faire observer les préceptes du Coran, codifiés par leurs soins. On ne trouve quasiment plus de chercheurs, de savants, de penseurs. Un penseur perse fut à l’origine de cette tradition mystique, hostile à la philosphie : Al Ghazali. Il fut combattu vainement par Averroès (de son vrai nom : Abû-Walid Muhammad Ahmâd ibn Rushd (1126-1198). Lire la Suite →

Howard Zinn et son histoire populaire de l’Amérique

Zinn A people historyHoward Zinn (1922–2010), militant politique puis universitaire militant, a enseigné l’histoire et les sciences politiques à la Boston University. Militant de la première heure pour les droits civiques et contre les guerres, il a conçu son métier d’historien comme indissociable d’un engagement dans les luttes sociales et politiques de son temps. Son œuvre (une vingtaine d’ouvrages) est essentiellement consacrée aux minorités et à leur destin dans la société américaine. Lire la Suite →

L’imposture de la célébration de la “liberté d’expression” en Occident

glenn-greenwaldPar Glenn Greenwald (avocat et journaliste américain qui a révélé l’affaire Snowden)

Quarante-huit heures après la manifestation massive en faveur de la liberté d’expression, la France a ouvert une enquête pénale contre un comédien français controversé ayant commenté sur Facebook l’attaque de Charlie Hebdo. Ce matin, il a été arrêté pour ce motif sous l’accusation « d’apologie du terrorisme ». Ce comédien, Dieudonné (voir ci-dessus), qui s’est présenté récemment aux élections en France avec ce qu’il appelle un programme “antisioniste”, a vu son spectacle être interdit dans plusieurs villes de France par de nombreux membres du gouvernement, et a été poursuivi pénalement plusieurs fois pour avoir exprimé des idées proscrites dans ce pays. Lire la Suite →

Sons of liberty. Une mini-série bientôt en DVD

Z2E6bQL

Sons of Liberty est une mini-série de trois épisodes qui nous plonge à l’aube de la Révolution américaine. Elle a été diffusée sur la chaîne History du 25 au 27 janvier 2015, en trois épisodes : A Dangerous GameThe Uprising et Independence. Elle a attiré plus de trois millions de téléspectateurs aux États-Unis. Elle sera bientôt disponible en DVD.

Pendant ces années qui vont changer le cours de l’histoire, elle suit les aventures d’un groupe de jeunes rebelles radicaux : Sam Adams, John Adams (son cousin et le futur second président des États-Unis), Paul Revere, John Hancock et le Dr Joseph Warren, pères de la nation américaine. La série s’ouvre en 1765 à Boston, Massachusetts et suit les événements qui mèneront au Boston Tea Party (1773) puis à la signature de la Déclaration d’indépendance (1776).

Sons of Liberty est une interprétation des événements qui ont déclenché la révolution. Il s’agit d’une fiction historique, pas d’un documentaire. Mais la série se concentre sur des événements et des personnages réels et parvient fort bien à capturer l’esprit du temps, à transmettre la personnalité de ces hommes qui ont façonné le passé. On y voit le général Washington, Thomas Jefferson et Benjamin Franklin. Lire la Suite →

Quelle limite à la liberté d’expression ? Un bon sujet de dissertation de philo pour le bac 2015

le-nouvel-economiste-logoArticle publié dans Le Nouvel Economiste

par Philippe Plassart

Tenue pour acquise, héritée de la Révolution, inscrite dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, la liberté d’expression ne va pourtant pas de soi. C’est ce que les Français ont redécouvert avec la tragédie que vient de vivre le pays, qui a révélé tout à la fois sa fragilité lors des attentats, mais aussi sa force à l’occasion du 11 janvier. Certes, on le savait : la liberté d’expression n’a rien d’un principe universel. Les dictatures, même douces, se caractérisent encore et toujours par la répression des voix dissidentes et le musellement des médias. Lire la Suite →

50 nuances de philosophie

fifty2

Pour préparer un concours et surtout le bac en juin, l’appli vous guidera à travers 50 citations expliquées sur tous les thèmes du programme de philo. Elle conviendra également à tous ceux qui veulent s’initier aux grands penseurs de la civilisation.

Cette application d’initiation et de révision pour le bac s’appuie sur le livre Un chemin de liberté, la philosophie de l’Antiquité à nos jours, publié en septembre 2013 et déjà un grand succès de librairie.

Si vous n’avez pas d’iPhone, vous pouvez télécharger ici mes 50 citations expliquées dans un seul fichier pdf. (Mot de passe : nicomaque).

Vous les trouverez également sur le site cours-de-philosophie.fr

La page pour l’appli est ici : https://itunes.apple.com/fr/app/cours-de-philo/id881014403?mt=8

L’appli iPhone Cours de Philo 2015 est en ligne

applicliquez sur l’image

appli 2

La philosophie de Marx vue à travers Kierkegaard

Retrouvez les travaux de mes élèves ici : http://fr.slideshare.net/damienth/presentations

http://fr.slideshare.net/damienth/slideshelf

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 720 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :