Publicités

Archives de Tag: Rothbard

Hobbes versus Locke

Voici deux présentations utiles pour apprendre ou réviser ses classiques en vue du bac, l’une sous ppt et l’autre sous prezi :

A compléter par quelques lectures :

Hobbes vs Locke par Pierre Manent

Locke ou la politique du droit naturel, par Murray Rothbard

Publicités

Entretien avec Jérémie Rostan sur l’Éthique de la liberté de Murray Rothbard

ethique-de-la-liberteEntretien avec Jérémie Rostan**, auteur d’une préface à la réédition française de l’Éthique de la liberté de Murray Rothbard, aux Belles Lettres dans la collection Bibliothèque classique de la liberté, dirigée par Alain Laurent.

Lorsque The Ethics of Liberty est publié en 1982, Murray Rothbard (1926-1995) n’en est pourtant pas à son coup d’essai: dans une veine semblable, cet émule de Ludwig von Mises s’est fait connaître en 1973 avec For a New Liberty: The Libertarian Manifesto. Mais dans son nouvel opus et en partant d’une décapante « robinsonnade », il radicalise le libertarianisme en prônant une liberté individuelle maximale, l’État zéro et une société totalement privatisée fondée sur l’échange volontaire et le capitalisme de laissez-faire, eux-mêmes légitimés par une réinterprétation rationaliste rigoureuse de la tradition du droit naturel, du droit de propriété et de la morale qui en découle.

Dans cet entretien, Jérémie Rostan décrypte les principales thèses philosophiques contenues dans L’Éthique de la liberté et répond aux objections qui lui sont couramment adressées. Lire la Suite →

Six mythes au sujet du libertarianisme

MurrayBW

Le libertarianisme est aujourd’hui le credo politique dont la progression est la plus rapide aux États-Unis. Le mot libertarianisme est un néologisme permettant d’éviter la confusion avec le « liberalism » américain qui est synonyme d’interventionnisme étatique. 

Dans une vidéo que nous avons ajoutée à la fin de l’article, Tom Woods évoque un auteur qui assimile le libertarianisme à une forme de matérialisme hédoniste. Woods montre simultanément pourquoi cette critique est fausse et pourquoi libertarianisme ne gagnera pas les esprits tant qu’il est sera « vendu » comme une idéologie classique.

En effet, le libertarianisme n’est pas une théorie classique, il s’agit d’une méta-philosophie qui défend les conditions de la vie bonne mais qui ne dit pas comment nous devons vivre. Ce n’est pas une morale, ce n’est pas une métaphysique, ce n’est pas une philosophie de la vie. Comme le dit Douglas Rasmussen, le libertarianisme est méta-normatif. Tel est également le propos de Murray Rothbard dans l’article qui suit. Lire la Suite →

%d blogueurs aiment cette page :