Publicités

Archives de Tag: politique

Test politique : existe-t-il un autre choix que la droite ou la gauche ?

Diagramme_de_Nolan par Nicomaque 2Depuis le XIXe siècle, le positionnement politique se divise en deux groupes : la droite et la gauche, avec des variations plus au moins radicales aux deux extrêmes. Une grille de lecture aussi simpliste n’est pas capable de rendre compte correctement de la diversité des débats et des positionnements idéologiques. Le problème principal de l’axe gauche-droite est qu’il ne laisse aucune place à la pensée libérale, celle-ci ne pouvant être rangée ni avec l’égalitarisme de la gauche, ni avec le nationalisme de la droite.

David Nolan, expert en sciences politiques, ancien élève du Massachussetts Institute of Technology (MIT) a eu l’idée de créer un diagramme (voir ci-dessus) qui ajoute à l’axe gauche-droite un deuxième axe liberté-contrainte qui va de l’étatisme (point zéro) au « libertarianisme », dont nous parlerons plus bas. Lire la Suite →

Publicités

Schopenhauer : la doctrine juridique et politique (II)

schopenhauer“L’Etat n’est que la muselière  dont le  but est de rendre inoffensive  la bête carnassière, l’homme, et de faire en sorte qu’il ait  l’aspect d’un herbivore”.

Voir ici le premier article : Schopenhauer, l’anthropologie et la morale

Le principe de non-agression, seul principe de législation

La doctrine du droit chez Kant contient une grave erreur, nous dit Schopenhauer. Sa construction de l’État se déduit de l’impératif catégorique et devient un devoir de moralité. Elle a donné naissance à d’étranges doctrines, comme l’idée que l’État est un moyen de nous élever à la moralité, qu’il naît d’une aspiration à la vertu. Or ce n’est pas du tout l’égoïsme que l’État doit combattre, mais seulement les conséquences funestes de l’égoïsme, selon Schopenhauer. Une théorie non moins fausse est celle de Hegel, qui fait de l’État la condition de la liberté et, par là même, de la moralité. Lire la Suite →

%d blogueurs aiment cette page :