Archives de Catégorie: e.burke

Tocqueville et les fondements philosophiques du libéralisme

Alexis de Tocqueville 3Daniel Mahoney est professeur de sciences politiques à Assumption College près de Boston. Il est disciple de Leo Strauss. Il a publié en 2011 un livre intitulé The conservative foundations of the liberal order : defending democracy against its modern enemies and immoderate friends (que l’on pourrait à peu près traduire par : « Les fondements conservateurs de l’ordre libéral : une défense de la démocratie contre ses ennemis modernes et ses amis immodérés »). Comme son titre l’indique fort clairement, cet ouvrage traite des rapports entre libéralisme et conservatisme à travers une série d’essais portant sur « un grand nombre de questions liées à la théorie et à la pratique de la liberté », selon les termes de l’auteur.

La traduction de ce chapitre a été faite par Aristide sur son blog Ostracisme. Je le remercie de m’avoir autorisé à la publier. Lire la Suite →

Advertisements

#55

« La seule condition au triomphe du mal est que les hommes de bien ne fassent rien. »

— Edmund Burke

Source : …

V.O. : « All that is necessary for the triumph of evil is that good men do nothing. »

%d blogueurs aiment cette page :