Publicités

Archives de Catégorie: collectivisme

Bac de philo 2016 : comment parler de la liberté en philosophie ?

applicoursdephiloPar Damien Theillier, professeur de philosophie, auteur du blog : nicomaque.com

Le bac de philo approche. Chaque année, sont donnés au programme un certain nombre de notions ainsi qu’une liste d’auteurs académiques, de Platon à Sartre, pour résumer.

C’est un programme éclectique, qui laisse au professeur une grande marge de manœuvre pour faire les choix qui conviennent à son cours. La contrainte étant de donner aux élèves un aperçu suffisamment complet des grandes écoles de pensée, afin qu’ils puissent traiter les sujets du bac sans faire de récitation, mais en exerçant leur jugement et leur raisonnement.

Plutôt que de confiner le libéralisme dans l’étude de quelques auteurs canoniques, anciens ou modernes, il m’a toujours semblé plus utile de montrer que des philosophies comme celles d’Aristote, de S. Thomas, de Descartes, de Spinoza, de Schopenhauer, d’Alain, de Nietzsche ou même de Freud, comportent de nombreuses affinités avec la pensée libérale, telle qu’on la trouve formulée chez les auteurs estampillés « officiellement » comme libéraux dans les manuels, comme Smith, Locke, Tocqueville, ou Constant. Lire la Suite →

Publicités

Découvrir Ayn Rand dans Philosophie Magazine

Ayn Rand 2Philosophie Magazine n°94 offre ce mois de novembre un très bon dossier spécial intitulé : Ayn Rand et l’égoïsme, avec des articles d’Alain Laurent, Dominique Lecourt (ancien professeur de philo à la Sorbonne) et Peter Thiel (cofondateur de PayPal).

Également dans ce numéro, le discours de John Galt (le héros d’Ayn Rand dans son roman de 1957 Atlas Shrugged) en version abrégée et dans la traduction  de Sophie Bastide-Foltz (La Grève, les Belles Lettres, 2012) est offert dans un feuillet détachable.

Sommaire du dossier de Philosophie Magazine :
Le parti de soi. Par Dominique Lecourt
Une passion américaine. Par Martin Duru
Un pessimisme visionnaire. Par Peter Thiel
Une morale fondée en raison. Par Alain Laurent
Ayn Rand, une vie. Par Martin Duru
Ayn Rand, une œuvre. Par Martin Duru

A lire en complément, cet article d’Alain Laurent dans L’Opinion du 26 octobre.

Voir également une présentation de l’objectivisme, la philosophie d’Ayn Rand, dans cette vidéo

Sommes-nous Rome à la veille de sa chute ?

« On a dit avec raison que celui-là ruina le premier la république, qui le premier donna des festins au peuple et lui distribua de l’argent. » (Plutarque, Vie de Coriolan, 14)

freedomfest_2013« Are we Rome? » Tel est le titre d’une étude fort intéressante de Lawrence Reed, président de la Foundation For Economic Education (USA). C’est aussi le titre qu’ont choisi les organisateurs de la FreedomFest à Las Vegas, cette année.

Pourquoi Rome a-t-elle décliné puis finalement chuté ? Reed explique que l’Empire romain fut un régime militaire parasite, qui ne pouvait survivre que par un afflux permanent de richesses pillées à l’extérieur, des prisonniers réduits en esclavage et des terres volées.

En effet, l’enrichissement de l’aristocratie romaine ne provenait que du butin des invasions et non d’une quelconque création de valeur. Avec la fin des conquêtes et les rendements décroissants des pillages, l’administration dut cependant recourir de plus en plus au pillage interne pour satisfaire son besoin de richesses, ce qui entraîna un appauvrissement général de la population de l’Empire

Au premier siècle avant Jésus Christ, Rome est passée d’une république dotée d’un régime relativement libéral à la dictature de Jules César, avec un tiers des habitants au chômage. C’est l’époque où le parallèle avec notre époque est vraiment frappant. Lire la Suite →

#105

« Le résultat de l’ordre capitaliste, c’est Venise; le résultat de l’ordre structuraliste, c’est Sarcelles. »

— Serge Schweitzer

Source : …

V.O. : …

#81

« Le collectivisme est une doctrine de la guerre, de l’intolérance et de la persécution. Si l’une des croyances collectiviste devait réussir dans ses tentatives, tous sauf le grand dictateur seraient privés de leurs qualités humaines essentielles. Ils deviendraient de simples pions sans âme dans les mains d’un monstre. »

— Ludwig von Mises

Source : Théorie et histoire (1957), première partie, chapitre 3

V.O. : « Collectivism is a doctrine of war, intolerance, and persecution. If any of the collectivist creeds should succeed in its endeavors, all people but the great dictator would be deprived of their essential human quality. They would become mere soulless pawns in the hands of a monster. »

#7

« Les libertariens sont incapables d’être racistes parce que le racisme est une idée collectiviste : vous voyez les gens en tant que membres d’un groupe. »

— Ron Paul

Source : Interview sur CNN en 2008 (source)

V.O. : “Libertarians are incapable of being racists because racism is a collectivist idea: you see people in groups”

%d blogueurs aiment cette page :