Publicités

Donald Trump est un contrecoup des excès du politiquement correct aux USA

trump 2Entretien avec Tom Palmer par TV Contrepoints.

« Le politiquement correct est allé trop loin dans une direction et cela a généré un contrecoup excessif dans l’autre direction. Voilà pour le premier facteur. » Tom Palmer.

Tom Palmer est un ami personnel et un philosophe politique auquel je dois beaucoup. Il est aussi Vice-Président des programmes internationaux au sein du Réseau Atlas (États-Unis), une organisation qui oeuvre pour la diffusion des idées et des institutions de la liberté dans le monde. Il est l’auteur de Realizing Freedom : The Theory, History, and Practice of Liberty, et a publié les anthologies After the Welfare State, The Economics of Freedom : What Your Professors Won’t Tell You et The Morality of Capitalism. (On trouvera  traduction française de ce dernier ici).

Dans le cadre d’une conférence à Bruxelles le 31 mars, il s’est exprimé sur le phénomène Donald Trump. « La bonne nouvelle, dit-il,  est que Donald Trump n’a pas d’idéologie, à part se considérer comme la personne la plus importante au monde et estimer que son pouvoir devrait être absolu, arbitraire et illimité. Contrairement à Mussolini et aux mouvements fascistes en Europe qui eux avaient une idéologie, un parti, des livres. Si Trump devait disparaître demain, ce serait la fin de ce mouvement particulier. »

A lire également cet excellent article de Simone Walper sur Trump : Donald est mon candidat comique préféré !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :