Publicités

La sécurité totale conduit à l’État total

paris-peur-et-se-barricade_2Lorsque des crimes terribles sont commis, comme les attaques sanglantes contre Charlie Hebdo à Paris, nombreux sont ceux qui demandent que le pouvoir « fasse quelque chose » en vue de prévenir d’autres drames similaires dans le futur. La sûreté est une fonction reconnue à l’État dans la philosophie classique et pour les libéraux, c’est la seule fonction qui soit vraiment légitime. Mais le pouvoir est-il fondé à intervenir pour contrôler la population et lui imposer des mesures exceptionnelles au nom de la sûreté ?

La réponse est clairement non. Car cette impulsion débouche généralement sur la création de mauvaises lois et une perte toujours plus importante de liberté. La sécurité totale (risque zéro) n’est ni possible, ni souhaitable car protéger la liberté en supprimant la liberté est un non-sens, une contradiction. La liberté est plus précieuse que la sécurité. En effet, la liberté n’est pas définie par la sécurité. La liberté est définie par la capacité des citoyens à vivre sans subir l’interférence du gouvernement dans leur vie privée. Or une sécurité totale ne pourrait être mise en place sans un contrôle total sur la vie des citoyens. Seule une société totalitaire pourrait se vanter d’apporter la sécurité totale à son peuple. C’est pourquoi, le gouvernement ne peut pas nous protéger contre toute forme de violence. Il ne doit pas non plus nous protéger à n’importe quel prix.

Alors que faire lorsque des individus armés se mettent à tirer à vue et à massacrer des populations ? Que faire lorsque des individus se font exploser dans la foule, lorsqu’ils détournent les avions pour les projeter sur des cibles ?

Bien entendu, des contrôles externes limités sont imposés par l’État à notre comportement par le biais des lois, de la police, voire des prisons en cas de crime. Mais en dépit de toutes les lois anti-armes  ou anti-terrorisme, un individu ou un groupe déterminé pourra toujours causer beaucoup de dégâts. Il faut donc se méfier de l’illusion d’une sécurité totale apportée par l’État. En revanche le contrôle de soi est un moyen de régulation du comportement humain bien plus efficace que toute forme de loi. Le sens de la responsabilité doit être développé dès l’enfance, par l’influence positive de la famille et des modèles sociaux. Après l’enfance, le développement de la personnalité peut se faire au travers de la religion, des associations et des institutions sociales et civiques. Le contrôle de soi ne peut se développer sans éducation morale et spirituelle. Mais l’État n’est pas un acteur moral, il n’est pas mandaté pour façonner notre caractère. Il doit se contenter de protéger nos droits et non de tout faire à notre place.

Désirons-nous réellement vivre dans un monde fait de contrôles de police, de caméras de surveillance et de détecteurs de métaux ? La liberté n’a de sens que lorsque nous décidons de continuer à avoir foi en elle malgré les tragédies et le faux filet de sécurité offert par le pouvoir.

franklin

Publicités

3 Réponses

  1. La question a se poser est de savoir quel pouvoir »s » veux être pris ? il ne faut pas oublier que le massacre qui a eu lieu ce jour a Paris métropole (et Capitale de la france) etait un massacre qui a probablement été fait pour être publiquement revelé en dehors du jeux caché par la presse c’est un massacre dont découle une myriade de fausse piste déjà groupes de gens qui profites chaqu’un pour leurs raison d’avantages qu’on leur a tendu telle une carotte avant l’évenement massacre execution qui a été fait pour possiblement déclencher de moment a cause d’enquetes qui seront utilisé pour arriver plus haut vers ce but de quête d un des pouvoir « absolu » a prendre ! ce n’est qu’un avis personnel pensé qu’il est tout a fait possible que dans la réalité ce soit différent et que ce massacre ne soit que autre raison que ce que je vient d’expliqué.

  2. Ces prochain temps les autorité compétentes s’occuperons de resolver le massacre et trouverons des coupables et l’opinion publique continuera a se faire voyagé puis un pays sera attaqué par la France sous pretexte de raison sous jacente a a ce massacre puis… (possiblement un pays qui porte le foulard!)

  3. je prédis que le Pays France vas décider d’aller plus loin que d’avoir les responsables qui sont les coupable du massacre et la France vas attaquer le groupement appeler djihad pour attaquer un pays qui sera probablement l’Irak avec le prétexte de la faute des 2ou 3 assassin meurtrier qui sont les hommes qui on fait un massacre en France et qui ne sont pas l’Irak ni les djihad mais seront considérer comme tel devant l’opinion publique. Et la France vas être aider dans cette guerre « pas encore présente » par deux autres grandes puissance mondiale l’Allemagne et l’Amérique du nord avec le pays nommé états-Unis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :