Publicités

La dignité humaine implique la liberté du choix

Le professeur James Otteson décrit ici comment la liberté de choisir est un élément crucial de la dignité humaine. Une partie de ce qui nous rend humain est est le libre arbitre et la liberté de choisir. Par conséquent, respecter les autres comme des agents moraux, implique de s’abstenir de restreindre leurs choix individuels.

Or ce principe est particulièrement applicable lorsque l’on est à peu près certain qu’ils vont prendre de mauvaises décisions. Mais la liberté implique la liberté de faire des erreurs, des choix stupides ou regrettables. On peut dissuader un individu d’agir, par la parole et l’argumentation, mais on ne peut le forcer à agir comme on voudrait.

La seule limite à la liberté du choix, c’est le respect de la liberté du choix des autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :